2dragon.be Menu
 
Austerlitz : Nous y étions Devant les autorités tcheques rassemblées au château de Slavkov (Austerlitz) sur les lieux mêmes ou Napoléon passa la nuit du 2 décembre 1805, Mark Schneider a parfaitement tenu son rôle.
Devant les autorités tchèques rassemblées au château de Slavkov (Austerlitz) sur les lieux mêmes ou Napoléon passa la nuit du 2 décembre 1805, Mark Schneider a parfaitement tenu son rôle.
Tout à la manière de son illustre prédécesseur, donnant à la fois un message de paix et de conciliation empreint de fermeté, il a tenu un discours qui a fortement impressionné l'assemblée. Même ses soldats rassemblés dans l'angle de la pièce et pourtant habitués à ce genre de situation ont étés subjugués.

Cette cérémonie s'est déroulée devant le Cardinal Miloslav Vlk, le Ministre des finances et vice-premier CR B.Sobotka, le Ministre des affaires étrangères - C.Svoboda, le président du Sénat  P.Sobotka, le Country Marshal de la Moravie du sud St.Juranek., l'évêque de la Moravie  V.Cyrkl. etc... (Thanks to Mr Zdenëk Pavlik)

 

Le journal télévisé de TF1 Samedi à 13 h   avec la répétition des charges de cavalerie et l'interview de notre Lieutenant.

 

La reconstitution de la bataille pour notre groupe de dragons.
Pour cet événement, notre régiment était constitué de 6 dragons (à cheval et à pied). Nous logions à Stara Posta (la vieille poste) qui était le quartier général de Murat. Les conditions de notre hébergement étaient assez rudes : nous dormions sous une tente chauffée (insuffisamment) par 2 poêles au bois. Dehors, la température avoisinait les -8°. Nous nous sommes levés à cinq heures pour rejoindre le champ de bataille.

Nos dragons ont pu prendre 2 canons et un drapeau à l'ennemi et faire prisonnier un cuirassier autrichien et le ramener vers nos lignes.

Notre régiment eut également l'honneur d'assurer la garde et l'escorte de Sa Majesté l'empereur, lors de la visite du château d'Austerlitz ainsi que lors de la montée vers Pratzen.

Tous nos remerciements au Capitaine Pajol (Marc Henry) du 6me Hussard qui organisa avec brio notre séjour et la réservation de nos chevaux.

 

Sa Majesté.

A la vieille poste (Stara Posta)

Sa Majesté l'empereur réprimandant le Lieutenant Lacharge pour avoir laissé traîner les bouteilles de vin par terre ; celui-ci essaie de se disculper en tentant d'expliquer que si son nez est rouge, c'est dû au froid.
photo : hubert denolly

L'échauffement des chevaux 

La montée vers la colline de Pratzen et la cérémonie.

Le deuxième dragon escortant l'empereur lors de la montée vers le Pratzen.

Le Maréchal Soult, Sa Majesté l'Empereur, Le Lieutenant Lacharge



Sa Majesté écoutant attentivement le Lt. Lacharge lui dire: "Sire, vous êtes grand"

Sur le champ de bataille
L'arme au bras, des dragons attendent de pied ferme l'arrivée de l'ennemi.


le canon capturé.

De gauche à droite : Lt. Lacharge, MDL La Plume, Le brigand, Le Dim, Le faucheur, Le trompette.


Devant la reconstitition de la chapelle du Santon.

Quelques liens vers ce bicentenaire:

L'excellent reportage du sixième hussard (organisateurs de la Brigade Boussart) est en ligne: cliquez sur événements.

l'association Suchet 

 

Retour page précédente:     Retour haut de page: