2dragon.be Menu
 

LA STATUE DE NAPOLEON A LUXEMBOURG (Grand-duché)

Il faut croire que les souffrances endurées lors de la campagne de Russie n’ont pas toujours entamé l’admiration de ses soldats pour l’Empereur. Ainsi revenant de la campagne de Russie, le meunier Pierre Hastert pose une statuette en plâtre de l'Empereur dans une niche d'une annexe de son moulin, situé rue du Biez à Luxembourg. Le moulin sera dès lors appelé "Maison Napoléon".

La statue photographiée en 2003En 1867 les troupes de la  garnison prussienne, casernée jusqu’alors dans la citadelle sont obligées de quitter la ville. Avant de partir, plusieurs fantassins brisent la statue déjà célèbre. Elle est aussitôt remplacée par une autre en fonte, qui chaque  année, le jour de la saint Napoléon (15 août) est abondamment fleurie par les Luxembourgeois. Une brave meunière place même de chaque côté de la statue deux gigantesques cierges; ce qui ne plait pas à l’abbé qui explique à la dame que Napoléon, n'étant pas canonisé, n'a pas droit aux bougies... De mauvaise grâce, la meunière s'incline et enlève les cierges.

En 1972, la maison doit être abattue. A l’initiative du Cercle Culturel Napoléon et avec 1'accord de la municipa1ité, elle est transférée dans le quartier du Grund,  dans la courette dite des officiers où durant la première guerre mondiale, la  famille Hanno 1'avait dissimulée sous un tas de charbon, la  mettant ainsi à l'abri des convoitises allemandes.

Aujourd’hui, la courette des officiers est une ravissante cour ombragée faisant partie du Restaurant Bosso (ex-Bonaparte) et c’est sous le regard bienveillant de Napoléon que l’on peut s’y attabler. 

De plus, le patron et la patronne sont plus que sympathiques ! 
Restaurant Brasserie BOSSO, Bisserweg 7 (En face du pont sur l’Alzette) (publicité gratuite faite par sympathie)
Actuelement, le restaurant a changé de nom... Sa nouvelle appellation est "Restaurant BOSSO" - Tel. 26 864 155 - www.bosso.lu

C’est le 9 octobre 1804 que Napoléon visite Luxembourg. Reçu par les autorités militaires et civiles à son arrivée sur la hauteur du Fetschenhof, il traverse le faubourg du Grund, franchit le pont surplombant l'Alzette(près de l’actuel restaurant Bonaparte), passe par la rue large et arrive au marché aux poissons où c’est le clergé qui le reçoit ! Les compagnies de gardes d'honneur à pied et à cheval de la ville assurent le service d'ordre. Le soir de sa visite, au milieu des illuminations, il assiste à une représentation  théâtrale et préside un grand bal en la préfecture.

L'odyssée d'un dragon luxembourgeois 

Dragon au 19me Régiment, Pierre WAGENER (1782-1812) a traversé toute l'Europe avec l'armée napoléonienne. Cet article reconstruit son curriculum vitae et son itinéraire. Actuellement cette biographie est seulement disponible en langue allemande et anglaise!
Auteur : Jeannot Lunkes sur http://www.kayldall.lu

Retour page précédente:     Retour haut de page: